La dette publique grecque et l'Europe Feb. 1, 2016

Présentation

En 2001, la Grèce entre dans la zone euro sous des conditions qui ne respectent pas totalement le traité de Maastricht. Huit ans plus tard, le premier ministre nouvellement élu révèle la véritable prévision du déficit publique pour 2009 : 12,7% contre les 6% annoncés par le gouvernement précédent, qui avait maquillé les comptes. S'en suivent des plans d'aide de la BCE, le FMI et la Commission européenne qui plongent la Grèce dans une austérité sans précédent. Qu'en est-il aujourd'hui ? La dette grecque est-elle insoutenable ou existe-t-il une solution qui permettrait de sortir le gouvernement et la population de cette impasse ?

Intervenants

Thomas BRAND, chargé de mission au département économie-finances du Centre d'Analyse Stratégique et coauteur de l'ouvrage Un New Deal pour l'Europe, qui défend un renouveau du projet européen basé sur une union plus forte, tant pour les banques que pour les politiques industrielles et les projets régionaux.

Barthélémy FAYE, agrégé de philosophie et avocat d'affaire dans la filière française du cabinet américain Cleary Gottlieb. Il a été choisi en 2011 pour aider l'Etat Grec à améliorer sa situation, en travaillant notamment sur tous les aspects juridiques qui ont rendu possible l'effacement de 100 milliards d'euros de dette des créanciers privés en octobre 2011.




Start video
Check the box to indicate the beginning of playing desired.

Scoreboard

Click below to refresh the information.